Je me trouvais ce jour-là dans la salle d’embarcation de l’aéroport de Marseille Marignane. Nous étions fouillés pour vérifier le contenu des bagages à main.

   Ayant trouvé une place pour m’asseoir dans un coin je remarquai que l’un des deux douaniers qui parlait fort molestait un pauvre vieux marocain qui devait avoir plus de 75 ans et qui était accompagné d’un enfant de huit ans environ qui ne lâchait pas sa main. Le couple ressemblait à un grand père avec son petit fils.
   J’étais choqué du comportement narquois du douanier quand il fouillait leurs bagages, comme s’il était certain de découvrir quelque chose d’interdit. J’étais à deux doigts de me lever et d’aller le lui dire lorsque le douanier fit asseoir le vieillard, puis remonter le bas de son pantalon permettant de voir la jambe entourée du mollet au genou d’une bande, semblable à celle que portent ceux qui ont des ulcères de jambe. On aurait dit la jambe d’une momie.
   À ma grande stupeur le douanier commença à dérouler ce bandage tour après tour et je restai bouche bée en voyant apparaître à chaque tour un billet de 1000 francs facilement reconnaissable avec l’’effigie de Richelieu. S’il y avait trente tours il y avait trente billets !
   Sans s’énerver le douanier les compta et, devenu soudain aimable, il proposa à la personne âgée de ressortir dans le hall et d’aller les déposer au guichet d’une banque. Il lui dit qu’il ne pouvait pas les entrer en cachette au Maroc car il risquait gros.
   Il ne lui imposa aucune amande ni taxe, et continua à fouiller superficiellement les bagages à main d’autres passagers avec le sourire.
   Je m’approchai plus tard discrètement de lui, lui expliquai ma réaction spontanée au début puis ma stupéfaction et lui demandai comment il avait compris l’astuce. Il me répondit qu’il n’avait eu rien à comprendre puisque ce marocain avait été dénoncé anonymement et qu’il était donc certain de découvrir le pot aux roses. C’était quand même astucieux. Par contre lorsque l’avion se posa à Casablanca, la personne qui attendait le grand père et l’enfant faisait grise mine !
   J’étais resté proche d’eux dans la file des arrivants pour assister à l’épilogue.
   Enfin, l’argent n’était pas perdu, il était simplement resté à Marseille.

bandage  

billet